Parler du coronavirus avec les enfants

L’épidémie bat son plein dans certains pays, le confinement est prolongé en France, les chaines d’infos en continu présentent les morts en temps réel, le président de la République parle de guerre, on a l’impression qu’il ne se passe rien d’autre dans le monde que la crise du Codiv-19.

Et pour les enfants, cette période est particulièrement anxiogène.

En tant que parents, vous vous demandez sûrement si vous devez parler de l’épidémie de coronavirus à vos enfants et si oui, comment le faire. Bien évidemment, ce n’est pas nous ni la voisine ni votre cousine qui habite à 500km qui allons vous dire quoi faire, car chaque situation est différente, chaque enfant a une sensibilité différente. C’est à vous de trouver quoi faire. Et pour vous aider, nous avons compilé quelques outils et recommandations qui pourraient vous être bien utiles. Faites votre marché c’est gratuit 🙂

Avant toute chose

Il y a plusieurs petites choses à voir, percevoir et savoir avant de vous lancer. Prenez tout cela en compte.

Votre enfant est-il en âge de comprendre ?

Si votre enfant vous en parle de lui-même, la question ne se pose pas : il a besoin de comprendre. Mais les enfants les plus petits ne perçoivent peut-être pas tout ce qui se passe. Si c’est encore le cas de votre enfant, vous avez sûrement trouvé une solution qui fonctionne bien. Genre pas de chaine info en continu avec les enfants à côté etc. Par contre le confinement va fatalement leur peser. Ils vont demander pourquoi personne ne vient, pourquoi on ne va plus nulle part… Et il faudra leur répondre à la hauteur de leurs interrogations.

Dans tous les cas, ce qui est important, ce n’est pas la précision rigoureusement scientifique de votre réponse, mais sa capacité à rassurer votre enfant. Ne lui mentez pas, ne lui cachez pas la vérité, mais adaptez votre vocabulaire ainsi que le flot d’informations qui vous lui donnerez. Et surtout, ne répondez pas à des questions qu’il ne se pose pas encore 😉 Laissez-lui le temps de revenir vers vous. De petites discussions plutôt qu’on long sermon.

Êtes-vous à même de répondre ?

Les enfants les plus grands auront besoin de précisions. Et selon les loisirs que vous leur aurez laissés (presse ? journaux télévisés ? accès à internet ? contact avec des copains ?), ils auront pu être confrontés à des informations hyper spécialisés ou à des fausses informations.

Fermez Facebook et allez chercher des véritables informations datées, sourcées et vérifiées. Ca s’appelle l’éducation au médias et c’est le défi de notre temps. Un seul principe à garder en mémoire : sur Internet on trouve toute la culture de l’humanité. Y compris les fictions, les fantasmes, les approximations, les erreurs, les vidéos de Lama fâché, les mensonges de Vladimir Poutine traduits en français, les théories farfelues ou complotistes et bien évidemment les « putaclics » qui ne sont pas là pour vous informer mais pour vous inciter à consommer.

Ressources pour les parents

Voici quelques ressources pour accompagner les parents. A prendre ou à laisser.

Quelques conseils de l’UNICEF

Conseil du journal Le Monde

Pour aller plus en détails que la vidéo ci-dessus, cet article publié dans le journal Le Monde donne pas mal de pistes pour vous préparer aux questions que les enfants pourraient vous poser.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/03/16/est-ce-que-papy-et-mamie-peuvent-mourir-comment-parler-du-coronavirus-aux-plus-jeunes_6033324_3224.html

Aller chercher les informations sur internet

C’est facile, c’est rapide, c’est gratuit. Hop, on prend la tablette, le téléphone portable, on rallume l’ordinateur et on va chercher les infos sur Internet.

Mais ici aussi il vaut mieux prendre un masque et des gants, tout en sachant que malheureusement, le gel hydroalcoolique ne viendra pas à bout des forums de Doctissimo ou de Santé+ Mag qui regorgent de trop nombreuses fausses informations allant de l’alarmiste au dangereux.

Premier réflexe : rappelez-vous que quelle que soit l’objet de votre recherche, Google vous proposera tout d’abord de consulter le site de celui qui a payé le plus cher pour apparaître en haut des résultats de recherche. Et jusqu’à preuve du contraire, ce ne sont pas les scientifiques qui ont le plus d’argent à dépenser 😉

Je vous recommande le visionnage de cette vidéo de Aude Favre sur sa chaine « What The Fake ».

Petit Check-up de connaissances

Avant de commencer, faites le tri dans ce que vous savez, ce qu’on vous a dit, ce qui vous a été rapporté… Car à force de trainer un peu partout sur Internet, on finit par ne plus tellement savoir ce qui relève de l’info et ce qui relève de la… superstition ?

Bref, si vous avez entendu des gens dire que :

  • Le printemps viendra à bout de la pandémie
  • Le coronavirus peut descendre dans votre estomac et mourir si vous buvez du thé
  • L’homéopathie peut vous protéger contre le coronavirus
  • Jeûner pendant 3 jours renforce votre système immunitaire
  • Boire votre pipi peut vous sauver la vie

… et qu’éventuellement vous pourriez y croire, je vous recommande la vidéo de La Tronche en Biais qui tord le cou à quelques unes des croyances déjà fortement ancrées dans notre inconscient collectif.

Ressources pour les enfants

Quelques ressources pour les enfants de moins de 10 ans, que vous pouvez leur montrer pour répondre à leurs questions ou bien pour entamer une discussion.

Tout comme les temps de lecture et d’histoires sont importants, ce temps de discussion très sérieuse rassurera votre enfant. Il n’a probablement pas imaginé que le monde allait être infesté par des hordes de zombies, mais sans réponses précises à ses interrogations, c’est son imagination qui fera le travail. Et sur des questions comme la santé et la mort, mieux vaut éviter les approximations.

Coco le virus

Une petite bande dessinée avec des mots simples mais contenant l’essentiel des informations !

Pensez à cliquer pour agrandir les images si besoin.

C’est quoi le Covid-19 ?

Lumni (anciennement France TV Education) a réalisé une petite série de vidéos courtes pour expliquer ce qu’est le Coronavirus, comment il se transmet, ce qu’il faut faire et tout pour bien comprendre les raisons du confinement.

http://www.lumni.fr/video/cest-quoi-le-coronavirus-ou-covid-19

Il y a également tout un tas de ressources pour les enfants. Vous pouvez les laisser vagabonder sur ce site sans souci 😉

Les règles pour lutter contre le coronavirus

La revue Mon Petit Quotidien a diffusé une édition spéciale le 19 mars dernier pour expliquer aux enfants quelles étaient les règles à observer pendant le confinement. C’est l’occasion de les détailles et de comprendre leur efficacité avec quelques points de vocabulaire.

Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Télécharger le document [3.62 MB]

On voit et on entend de tout

Si votre enfant a été en contact avec des informations qui vous semblent douteuses (que ce soit à la télé, sur internet, dans une discussion avec n’importe qui…), c’est l’occasion d’affiner son esprit critique. On entend par-là sa capacité à émettre des doutes voire à remettre en cause des opinions qui lui ont été jetées à la figure.

Mais douter de tout et remettre tout en cause n’est pas suffisant, et c’est pourquoi je recommande la lecture de ce livret des Petits Citoyens entièrement consacré à l’information, les métiers du journalisme et la question des sources.

Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Télécharger le document [2.82 MB]

Ressources pour les jeunes

En première ligne sur les réseaux sociaux à croquer de l’intox et des théories du complot à la pelle, les pré-ados et ados sont peut-être à protéger plus encore que les enfants. Alors ne prenons pas de pincettes, allons un peu plus loin sans insulter l’intelligence des jeunes. Quelques gros mots sont à prévoir ainsi que des références à d’autres sujets complètement hors contexte, mais vous allez vous en sortir.

Restez près d’eux, car s’ils sont à ce point performant dans l’art du confinement de chambre, c’est qu’ils restent avant tout fragiles et un peu peureux 😉

Le confinement expliqué aux 10-12 ans

Quant il s’agit de s’adresser à cette tranche d’âge, rien ne vaut Mon Quotidien. Alors voici l’édition du 18 mars dernier qui explique les raisons du confinement. A consulter sans modération.

Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Télécharger le document [4.23 MB]

Point scientifique assez complet

Léo Grasset diffuse des vidéos de vulgarisation scientifique sur sa chaîne « Dirty Biology ». Il n’hésite pas à dire et montrer des choses un peu dégueux, donc on évitera ce genre de vidéo pour les enfants 🙂

En tout cas, les infos qu’il donne sont assez complètes et éclairent pas mal sur la maladie Covid-19 !

Le coronavirus n’a pas été inventé par l’union européenne

Une vidéo a (trop) tourné au début du confinement, avec un illustre inconnu qui est tombé par hasard sur un bout de papier qu’il ne comprend pas. Vu qu’il ne comprend pas, c’est qu’on lui cache des choses. Il en a donc déduit que le Covid-19 avait été créé en laboratoire et jeté sur la population pour enrichir les actionnaires du lobby pharmaceutique. Logique.

Et oui il y a des gens qui croient ça et qui ont diffusé la vidéo.

Du coup, Anthox propose un mini « débunkage » vite fait bien fait sur sa chaine Youtube. Attention les oreilles.

Et bien sûr Wikipédia !

Wikipédia, c’est le top du top quand on sait s’en servir. Mais normalement, une fois arrivés en bas de ce listing des ressources, vous devez être prudents.

Wikipédia est mise à jour continuellement par des hordes des personnes spécialisées qui veillent à chaque instant à ce que les articles de qualité soient traités avec le plus profond respect. Ca ne remplace peut-être pas votre bon vieux Larousse en 12 volumes, mais pour ce qui est d’un phénomène d’actualité, vous ne trouverez pas mieux (à moins de vous plonger dans les publications scientifiques, bien sûr).

La page concernant le Covid-19 est particulièrement bien tenue. Et comme toujours sur Wikipédia : en cas de doute, consultez les sources et l’historique des modifications de la page. Parfois, des petits rigolos sont en train d’apporter des modifications et par malheur vous y avez eu accès avant que quelqu’un de sérieux ne les ait repérées.

Et voilà. Nous espérons que ces quelques sources vous seront utiles. L’équipe de la maison des jeunes et du centre de loisirs d’Inguiniel est également prête à répondre aux enfants qui souhaiteraient leur poser des questions. Pour cela, tout est possible, y compris prendre rendez-vous pour une conférence visio, nous nous adapterons 🙂 Commencez par envoyer un petit e-mail et on avisera. Quant aux ados, Maël est toujours en promenade sur les réseaux sociaux (notamment Instagram et Snapchat) où il peut être contacté.