Préparer sa valise pour le camp

Cet été, je pars en camp, je vais donc devoir préparer ma valise.

Pour ce faire, je dois prendre en considération un certain nombre de contraintes :

  • La place dans le coffre du mini-bus est limitée
  • Au camp, je serai sous tente avec 1 ou 2 copains
  • Il n’y aura pas d’armoire pour ranger mes affaires

Il me faut donc réaliser la valise la plus petite qui soit, mais elle doit rester fonctionnelle. Tous les jours, il faudra la déplacer (si nous sommes à 3 dans la tente, les valises seront sous l’auvent pendant la nuit) et vu que je ne pourrai pas étaler mes affaires, il faut que je puisse sortir mes vêtements du jour sans avoir à défaire toute la valise.

Enfin, dernier détail, il faut que je prévoie le retour : si je bourre ma valise avec des affaires bien pliées et bien repassées, je ne parviendrai probablement pas à la refermer le jour du départ.

Voici donc quelques conseils pour bien préparer ma valise pour le camp.

1 : Tout étiqueter

On en parle beaucoup mais on l’oublie souvent : à la fin d’un séjour collectif, plus personne ne sait à qui appartient ce slip, ce T-shirt ou même ce sac à dos. Ca ne prend pas longtemps à la maison mais ça en fait gagner beaucoup une fois au camp : il faut noter son nom sur toutes ses affaires !

  • Sur l’étiquette du slip, du T-Shirt, du pantalon, des chaussures
  • A l’intérieur des chaussettes
  • Sur la gourde avec un marqueur indélébile
  • Sur un petit autocollant placé sur la valise (j’en profite pour noter mon adresse et mon numéro de téléphone, on ne sait jamais)
© Nos Jours Heureux
© Nos Jours Heureux

2 : Choisir la bonne valise

sac-de-sport

Il est recommandé de prendre un grand sac de sport en tissu avec quelques poches.

L’avantage de ce sac, c’est que je peux le remplir à bloc avec des choses qui ne resteront pas forcément dedans tout au long du camp. Une fois qu’il est « moins plein, » il peut se plier et s’écraser un peu, ce qui offre un avantage considérable par rapport à une valise dure qui, quoi qu’il arrive, prendra toujours autant de place.

Je ne pourrai pas forcément tout mettre dans ma valise. Le tapis de sol et le sac de couchage pourront être mis à part, de même pour les chaussures si le sac est trop petit. Pour le reste, j’emporterai de toute façon un sac à dos que je peux également remplir pour le trajet. Il sera vidé une fois au camp.

3 : Remplir la valise

Dans les poches, je pourrai glisser les affaires les plus petites et dont j’aurai besoin tous les jours :

  • Slips et chaussettes
  • Trousse de toilette
  • Lampe de poche
  • Boitier à lunettes
  • Maillot de bains
  • Porte-monaie
  • Appareil photo, chargeur etc.

Et dans le sac en lui-même, je plierai mes affaires dans un ordre précis, en partant du fond du sac :

  • Les pantalons (tout au fond : facile de les glisser sans tout défaire)
  • Les sweats (pour la même raison)
  • Les pantacourts, sorts et bermudas (que j’utiliserai, normalement, plus souvent)
  • Les T-Shirts et les polos de tous les jours (faciles d’accès)

Et tout au-dessus, je place les affaires plus grosses que je sortirai le premier jour et qui ne reviendront dans la valise que le dernier jour :

  • Les serviettes de bain et de toilette
  • Le pyjama
  • Les chaussures (dans des sacs plastique individuels, c’est mieux !)
  • Le vêtement de pluie (type K-Way)
  • Le gros pull pour les soirées fraiches

S’il n’y a plus de place dans la valise, remplir le sac à dos.

Les affaires qui seront sorties le premier jour pourront évidemment être stockées au sec : sous le chapiteau collectif, dans une cantine (grosse malle métallique fermée), sous l’oreiller etc.

NB : Pensez bien à cocher le trousseau d’inventaire qui vous aura été remis pour être certain de ne rien oublier !!

4 : Et pour le reste…

tapis-de-sol-moussePour le reste des affaires, celles qui ne rentrent pas dans la valise, je veille à les attacher correctement. Par exemple, je maintiens le tapis de sol enroulé avec une ou deux petites ficelles. Idem pour le sac de couchage. Ca prend moins de place dans le coffre 🙂

Et quand tout cela est fait… y’a plus qu’à partir !!

Les trousseaux de l’été 2018

Les trousseaux sont édités par l’équipe à partir des affaires nécessaires pour le camp, en fonction du camp, des activités prévues, des possibilités de s’abriter, de laver ses vêtements etc. Les nombres indiqués dans la colonne « recommandé » sont les quantités recommandées par l’équipe. Nous vous invitons à remplir la colonne « départ » à la maison, avec l’enfant, et en comptant les vêtements qu’il porte sur lui. Nous remplirons la colonne « retour » lorsque nous rangerons le camp. Dans un monde idéal et parfait rempli d’enfants autonomes, les nombres sont les mêmes dans les 3 colonnes 🙂