Mais que s’est-il passé à Pont-Calleck ?

Hé oui, l’automne est arrivé, l’été a filé avec son lot de belles journées pour le centre de loisirs… des journées tellement prenantes que nous n’avions même pas pris le temps de revenir sur le mini-camp des enfants de 4 à 6 ans qui s’est déroulé au camping de Pont-Calleck du 11 au 13 juillet dernier.

Trois jours, premier départ pour certains, première nuit sous tente pour d’autres. La famille restée à la maison, les enfants ont investi les lieux. Le campement avait été monté avant l’arrivée du groupe. Chaque enfant s’est donc empressé de se choisir une tente avec un ou deux copains ou copines pour y dormir.

img_2729
Le dodo, ça n’attend pas !

Premier jour, les enfants ont découvert les environs. Petite randonnée dans la vallée du Scorff, jeux dans le camping (toboggan, trampoline) et bien sûr participation bien active aux tâches de la vie quotidienne : les repas, la vaisselle, le rangement… Et pour finir une chouette veillée dans le tipi collectif avant d’aller dormir entre deux pauses pipi. Car oui, dormir sous une tente, ça donne envie de faire pipi.

Le lendemain, les enfants ont découvert qu’une grosse malle était arrivée pendant la nuit. Elle contenait différents objets permettant de capturer et d’observer les petits insectes de la forêt. Fourmis, scarabées, chenilles… Toutes ces pauvres bêtes ont eu droit de passer à la loupe !

 

Vu qu’il faisait beau, la gérante du camping est venue prêter deux grosses tables de pique-nique afin que les enfants puissent manger près du campement, confortablement assis sur les blancs.

img_2756

Et le dernier jour, un jeu de piste a conduit les enfants sur les sentiers avant de retrouver les copains qui rentraient de la plage. Le car est venu jusqu’au camping rapatrier tout ce beau monde, sauf les insectes bien sûr qui sont retournés dans leurs maisons.

img_2768

Voilà donc le fin mot de cette jolie petite expérience. Un petit camp comme celui-ci, si court et si long, si proche et si loin… nous espérons avoir donné envie aux enfants de poursuivre ce genre d’aventure et pourquoi pas partir plus loin et plus longtemps la prochaine fois !

Crédit photos : Clémence et Andréa, les animateurs