Ce qui change en septembre 2015

Suite à la réunion du 23 mars et aux conseils d’école des 23 et 24 mars derniers, l’emploi du temps des écoles publiques et, par la même occasion, des activités périscolaires sera revu pour la rentrée de septembre.

S’il est encore trop tôt pour détailler le déroulement des après-midis, voici les bases et quelques pistes d’organisation.

15h45

Cette année scolaire 2014-2015, les horaires des écoles variaient d’un jour sur l’autre, ce qui créait de la confusion pour tout le monde, enfants, parents, enseignants, animateurs… La distinction entre les temps qui relevaient de l’école, ceux qui relevaient du service animation et ceux qui relevaient de la garderie étaient flous.

De plus, pour les élèves de maternelle (notamment les petites et moyennes sections), les enfants qui faisaient la sieste après-manger ne voyaient pas leur enseignante le mardi et le vendredi après-midi.

Pour l’année scolaire prochaine, 2015-2016, ce sera clair pour tout le monde : l’école terminera tous les jours à 15h45 (sauf le mercredi où elle terminera à midi).

A partir de cette heure, les enfants ne seront plus sous la responsabilité des enseignants : ils seront accueillis dans une nouvelle formule : l’accueil de loisirs périscolaire, qui remplacera les TAP et la garderie du soir.

C’est quoi un accueil de loisirs périscolaire ?

C’est un mode d’accueil collectif de mineurs. Il est déclaré auprès de la direction départementale de la cohésion sociale, de la jeunesse et des sports (DDCS) et est organisé en contrat avec la caisse d’allocations familiales du Morbihan (CAF).

Cet accueil fonctionnera de 15h45 à 18h30 et sera supervisé par des animateurs.

L’accueil sera gratuit jusque 16h30 puis payant à raison de 0,60€ par demi-heure jusque 18h30.

L’accueil de vos enfants se fera sur inscription. C’est important car il y a une délégation de responsabilité.

L’équipe d’animation mettra en œuvre un « projet pédagogique« , c’est à dire que chaque instant aura été pensé comme un temps éducatif. Ce projet viendra en complément de l’éducation familiale et de l’école et gravitera principalement autour du mot « ensemble ». Vivre ensemble, jouer ensemble, apprendre ensemble, grandir ensemble… Mais les instants plus intimes et plus privilégiés ne seront pas laissés pour compte, car nous savons que les enfants ont, chacun à leur manière, besoin de se sentir entouré, écouté, aimé, considéré… dans tous les moments de leur journée.

Des activités seront organisées :

  • des activités ponctuelles, répondant à un besoin immédiat (besoin de se dépenser, besoin de parler, besoin d’extérieur…)
  • des activités projetées, demandant de l’investissement (constructions, réalisations…)
  • des activités « en fil rouge » qui pourront être arrêtées puis reprises plus tard
  • des activités « libres » permettant à chaque enfant qui le souhaite de terminer sa journée à son rythme (coin lecture, jeux de société, jeux d’assemblage…)

Dans la mesure du possible, nous essaierons également d’organiser des séances d’aide aux leçons, permettant aux enfants qui en ont besoin de s’avancer un peu dans leur travail pour le lendemain (lecture, recherche, mots à copier, croquis à colorier…) sans pour autant se substituer au rôle des parents.

Mais alors…

Si je veux voir l’enseignant ?
Il sera présent à la sortie de l’école, à 15h45.

Est-ce que je peux venir chercher mon enfant à 16h12 ?
Ca n’a pas vraiment de sens, il n’aura pas eu le temps de profiter de son activité. Une sortie sera organisée à 16h30.

Est-ce que je peux venir chercher mon enfant à 17h09 ?
Oui, à partir de 16h30, il n’y aura plus de contrainte horaire, hormis si des enfants sont inscrits dans un atelier qui termine à une heure précise. Mais vous serez bien sûr au courant.

Les enfants vont-ils se déplacer ?
C’est possible, mais ils seront revenus à l’heure convenue.

Y aura-t-il des activités extraordinaires qui seront organisées ?
Oui, tous les jours, du moins c’est ce que nous essaierons de faire. Mais si vous cherchez des leçons de hautbois, des initiations au patinage artistique ou des séances de kayak de mer, je vous recommande de vous adresser aux structures dédiées à ces disciplines.

J’ai vu à la télé que d’autres Mairie appelaient des intervenants pour des activités particulières. Qu’en sera-t-il ici ?
La télé raconte ce qu’elle a envie de raconter. Chaque Mairie organise ses accueils collectifs d’enfants comme elle le veut et comme elle le peut. L’équipe d’animation fera avec les moyens dont elle disposera. Sans nier l’intérêt d’une activité nouvelle avec un intervenant extérieur, rappelons-nous qu’avec un bout de bois et un cerceau, on peut non seulement s’amuser mais aussi comprendre le fonctionnement de la force centrifuge. Il y a suffisamment à jouer et à découvrir en fin de journée, laissons les intervenants intervenir quand c’est le plus opportun par rapport au rythme des enfants.